En congé du 09 Août au 12 septembre inclus.

Le danger de la méditation | Retour d’expérience

Sommaire

Avant je me disais : « Je me sens stressée, je vais me calmer avec un peu de méditation. » « J’arrive pas à dormir, j’ai la solution, c’est la méditation. »

Maintenant j’ai changé de discours depuis que j’ai compris que la pratique à outrance de la méditation mettait en danger mon état émotionnel.

Je vous en dis plus dans cet article.

danger-meditation-retour-experience

Au commencement

De nature hypersensible, j’ai toujours été en proie à mes émotions. J’ai donc tenté d’utiliser la méditation afin de stabiliser mon stress.

À lire aussi : 10 moyens de préserver son énergie quand on est hyperempathique

J’ai commencé à pratiquer la méditation afin de me relaxer et de prendre de la distance avec mes émotions toxiques.

Cela fait 2 ans que je pratique quotidiennement la méditation.

En quoi la méditation est un danger ?

simon-migaj
credit : Simon Migaj

La médiation a agit comme un retour de bâton. Dès que je pratiquais des visualisations de gratitude, de détachement, ou bien de relaxation, c’était ensuite tout l’inverse que je ressentais.

Après une séance je me sentais d’abord plus calme. Puis l’agacement accompagné de sensation de grand vide faisaient ensuite leur apparition.

Au fil du temps j’ai commencé à me détacher de tout, le matériel, mes proches. Je n’avais même plus envie de m’acheter des bouquins, et j’avais l’impression d’etre dans un état de sur-conscience (comment qualifier cela ?…) empoisonnant.

Au début j’ai pensé que je devais traverser une énième phase de transformation intérieure et que je subissais certainement cet état afin d’évoluer. Les semaines passant mon humour avait disparu, mon intérêt pour mon métier aussi, et l’amour de mes proches ne me comblait plus assez.

C’est un peu comme si la méditation avait lissé mes émotions positives, et révélé le négatif.

Retour à l’état normal

photo eau
Crédit : Levi XU

Écouter son intuition

J’ai fini par écouter ma voix intérieure ou la « flème » qui me gagnait à l’idée de me rendre sur mon tapis de méditation.

Ensuite j’ai espacé ma pratique et j’ai pu constater que je redevenais celle que j’étais avant.

L’avis d’un pro | Fabrice Midale

Le philosophe hypersensible et fondateur de l’École occidentale de méditation, Fabrice midale évoque les dangers de la méditation.

Il explique qu’au lieu de dogmatiser cette discipline, le mieux à faire et de la pratiquer en « se foutant la paix ». Je vous invite à regarder sa chaine youtube qui regorge d’explication vraiment enrichissantes sur le sujet.

Se protéger avant de méditer

Je vous conseille vivement de vous protéger avant toute pratique spirituelle comme : recevoir une intuition, la méditation, le travail de guérison. Lors de telles pratiques votre esprit peut être en proie aux énergies de basses vibration.

 

Retrouvez mes rituels de protection ici : Comment purifier sa maison des énergies négatives.

Couper les liens psychiques

Si vous êtes adepte de la méditation guidée, je vous conseille également de couper les liens psychiques qui vous relient au méditant, d’autant plus si vous pratiquez régulièrement.

Lorsque vous méditez avec la voix de quelqu’un d’autre, vous créez un sorte de cordon éthérique, un lien énergétique qui vous relie à cette personne et à son lot de problème.

À lire également : Comment se libérer des liens de dépendance

Les points à retenir

Regarder son intériorité avec excès peut devenir infructueux, j’en ai fait l’expérience.

Si la méditation est devenue une addiction, et que vous ne vous sentez pas à votre place sur terre, ancrez vous plutôt.

En tant qu’être humain, nous sommes des êtres émotionnels, assumons qui nous sommes et (pour reprendre Midal) « Foutons nous la paix ».

Dernier conseil, protégez vous avant de méditer, et n‘hésitez pas à partager vos expériences en commentaire.

D’autres articles sur le sujet : Dépression addictions des risques à identifier | Science et avenir.
&
La méditation peut aussi être dangereuse | Slate

danger-meditation-retour-experience

Pour retrouver cet article, épinglez le sur pinterest.

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire